UN RÊVE : ‘SANATORIUM’


architecte : Aleksandar Ristović
thèse : Un rêve
projet : Sanatorium (la dérive du mot rêve (san) en serbe)
coordonnées : en circulant dans la baie de Volos
dimensions: 36000m³ sous l’eau 3600πm²
description du projet : En fin de compte, l’eau est une des sources principales de l’imagination humaine, à tel point qu’on sera capable d'articuler avant même d’avoir une expérience visuelle ou auditive des jets ou des gouttes sur le lac, des ruisseaux... Autrement dit, l’eau est la source de l’image poétique dans sa création. La psychanalyse fait que les choses sont ou deviennent imaginaires. L’imagination, c’est « le jeu avec la réalité qui ignore ses demandes et gagne la liberté dans le contact avec l’espace et avec le temps». Elle saute d’un registre à l’autre du rêveur, à la différence de la science où les pensées sont toujours vraies. Cinq vitres géantes absorbant de l’eau mettent en marche la turbine et produisent l’énergie nécessaire pour faire bouger l’objet. Le stabilisateur est la partie qui se dresse et s’abaisse au-dessus et au-dessous de l’eau.


année : 2011
lien: ristovic.aleksandar@gmail.com

 

 

 

 

 



2011. UN RÊVE : 'SANATORIUM'_ aleksandar ristović | UNE PROJECTION DE L'ÉVASION : LE PONTON_ nenad blagojević | UNE TRAJECTOIRE : LE CENTRE DE RECHERCHE_ marko marović | HÉDONISME : LES PLANTATIONS FLOTTANTES_ olga lazarević | INFINITÉ : LE CENTRE D'ŒNOLOGIE_ nikola andonov | LE TEMPS DE PLANCK : UNE STATION THERMALE_ luka mladenović | HORIZON DOUBLE : LA PISCINE_ sonja dedic | AMBIVALENCE : LE GRAND 8_ ivan alfeldi | TLE NOIR BLEU: LES PLONGEOIRS_ mila mojsilović | LA PLONGÉE : LE CLUB DE PLONGÉE_ milan dragić | AU-DESSUS DE LA MER : HÔTEL_ marija miković | 5% ELASTIQUE : LE PONT_ sara bicanin | THE BLUR: PARKLIFE_ milan jojic